Chanteur/euse Mezzo-soprano

Coline Dutilleul

News

Reine des fées à Tourcoing

Il y a quelques jours, Coline Dutilleul participait à une production scénique de The Fairy Queen de Purcell à l’Atelier lyrique de Tourcoing, sous la direction musicale d’Alexis Kossenko. Accueil unanimement enthousiaste de la critique pour la production en général et pour la prestation de Coline en particulier. Quelques extraits:

„La reine des fées s'exprime par le mezzo clair et satiné de Coline Dutilleul. Alors que „Ye gentle spirits of the air“ flatte son velours et laisse entrevoir une flexibilité prometteuse, sa lecture à la fois habitée et sophistiquée de la plainte „O let me ever weep“ éveille davantage encore notre intérêt. En outre, l’actrice s’empare avec brio de Titania, impérieuse et vamp à souhait. Un nom à retenir!“ (Forumopera)

„Coline Dutilleul, beau mezzo rond et équilibré au phrasé fluide. Sa plainte „O let me ever weep“, accompagnée-relayée par un splendide hautbois, est un sommet d’expressivité.“ (Diapason)

„Belle comme Marisa Berenson dans Barry Lyndon, Titania semble sortie d’un portrait de Reynolds ou de Gainsborough, et Coline Dutilleul prête à la reine des fées une sensualité fascinante qui fait merveille notamment dans la plainte. (Concertclassic)

„Coline Dutilleul déploie la longue plainte de Titania “O let me ever weep” avec une expressivité touchante qui atteint le cœur“. (Olyrix)

08.03.22

Bienvenue!

Il y a parfois des rencontres qui sont comme une évidence. C’est le cas avec Coline Dutilleul, dont la beauté du timbre, la clarté de la diction et la grande sensibilité musicale m’ont immédiatement frappées lorsque j’ai entendu sa voix pour la première fois. Une artiste pleine et entière qui n’a pas peur de sortir des sentiers battus, qui n’a pas peur de suivre son instinct et qui aborde toujours avec gourmandise les grands rôles du répertoire d’opéra qui lui sont destinés, d’Ariodante (Haendel) à Conception (L’heure espagnole) en passant par Cherubino (Le Nozze di Figaro), Nicklausse (Les Contes d’Hoffmann), Mélisande (Pelléas et Mélisande) et tant d’autres rôles encore.

Bienvenue chère Coline. Nous nous réjouissons beaucoup de cette collaboration naissante.

26.05.21