Rigoletto au Teatro Carlo Felice à Gênes

„Une voix sombre, superbe et puissante, homogène de la première à la dernière note” (Giornale del Lazio), “un chanteur de qualité exceptionnelle” (Radio Televisione Svizzera), „une voix splendide qui rappelle celle de Ghiaurov“ (La lirica su facebook)... Ces quelques extraits de presse pour illustrer la qualité artistique de la jeune basse italienne Mariano Buccino.

Quand on est chanteur d’opéra et qu’on a la chance d’avoir l’italien comme langue maternelle, le répertoire italien (déjà si vaste) s’impose tout natuellement et on pourrait même s’en contenter pour toute une vie! C’est ainsi que Mariano Buccino a déjà abordé, et abordera encore à l’avenir, des rôles tels que Raimondo (Lucia di Lammermoor), Ferrando (Il trovatore), Samuel (Un ballo in maschera), Ramfis (Aida), Colline (La Bohème), Timur (Turandot). Prochainement, il sera Sparafucile (Rigoletto) au Teatro Carlo Felice à Gênes.

Et ce n’est qu’un début!

Spectacles le 14 et le 21 mai.