Zoroastre de Rameau dans sa version originale

Après Ferrando dans Cosi fan tutte à l’Opéra de Flandre et l’Evangéliste dans La Passion selon Saint Matthieu en tournée européenne avec le Collegium Vocale Gand et Philippe Herreweghe, Reinoud Van Mechelen a une nouvelle fois brillé de tous ses feux dans un répertoire qui lui est cher : Jean-Philippe Rameau.

Il s’agit ici de la recréation mondiale de la version originale de la tragédie lyrique, Zoroastre (1749), production du Centre de Musique Baroque de Versailles (CMBV) avec l’ensemble Les Ambassadeurs - La Grande Écurie, le Choeur de chambre de Namur, Reinoud dans le rôle-titre et une très belle distribution de chanteurs, le tout placé sous la direction musicale d’Alexis Kossenko, en concert à Namur, Anvers et Tourcoing il y a quelques jours.

Extraits de presse :

"Sans surprise aucune, le [chanteur préféré de Rameau, Pierre] Jéliote de notre temps, Reinoud Van Mechelen, est l’étoile de la soirée. La voix est douce comme du coton, l’émission est aussi puissante que fine, le vibrato élégant, maîtrisé – le tout servi par une diction irréprochable. C’est bluffant aussi scéniquement, son Zoroastre a tant la force du leader mystique que la fragilité du héros tragique.” (Forumopera) Lien

„Il faut avant tout citer le Zoroastre incandescent, d’une puissance phénoménale ou d’un exquis raffinement de Reinoud van Mechelen, sans doute l’un des meilleurs haute-contre si typiquement « à la française » du moment. Il porte, et avec une impeccable diction, presque à lui seul les scènes stratosphériques du deuxième acte, si initiatique, et s’avère vaillamment héroïque durant les moments plus dramatiquement tendus des troisième et cinquième actes." (Resmusica) Lien

“On ne peut pas trouver mieux de nos jours que le magnifique ténor de Reinoud Van Mechelen, dont la voix solaire parée d’un fin métal, la frémissante sensibilité, la technique imparable et la diction parfaite sont également impressionnantes.” (Bachtrack) Lien

"Reinoud Van Mechelen incarne pleinement le rôle-titre avec la clarté de sa diction et l’intensité de son expressivité, mais aussi l’alliage de son timbre moelleux et surtout brillant, particulièrement dans les aigus“. (Olyrix) Lien

"Zoroastre trouve en Reinoud Van Mechelen un interprète pleinement à la hauteur de ce rôle exigeant, demandant à l’interprète d’être tout autant à l’aise dans le lyrisme tendre, la vaillance et l’héroïsme, mais aussi la virtuosité pure - avec les difficiles vocalises de "Aimez-vous, aimez-vous sans cesse, / L’amour va lancer tous ses traits“. (Première Loge) Lien

Cette version originale de Zoroastre sera reprise en concert à l’automne (Compiègne le 14 octobre, Théâtre des Champs-Elysées le 16 octobre 2022), au moment de la parution de l’enregistrement discographique.

Et puisque Rameau lui va si bien, c’est avec Rameau que Reinoud fera prochainement ses débuts à l’Opéra de Paris (Mercure dans Platée, Première le 17 juin).

Toutes les dates de représentation.