Chanteur/euse Soprano

Perrine Madoeuf

News

Triomphe à l’Opéra Comique

En ces temps encore bien difficiles, les producteurs d’opéra sont en permanence à la manoeuvre pour que le spectacle puisse avoir lieu. Des artistes sont testés positifs le matin d’une représentation, ils doivent être remplacés sur le champ pour la représentation du soir... Situation délicate et dramatique pour tout le monde, en premier lieu bien sûr pour les artistes victimes du virus, qui peut devenir une opportunité pour celles et ceux qui sont appelés en remplacement. C’est dans ce contexte que Perrine Madoeuf a pu se présenter en décembre au public de l’Opéra Comique dans le rôle de Juliette (Roméo et Juliette). D’une opportunité advint un triomphe dont voici quelques échos de presse:

„La Juliette se nomme Perrine Madoeuf. Encore une presque inconnue. Elle ne le sera plus. Voix puissante et chcharpentée, vibrato ardent, la soprano compose un beau personnage d’amoureuse tragique“. (Le Monde)

"Perrine Madoeuf impose un rayonnant charisme et une technique assurée". (La Croix)

„Perrine Madoeuf assume avec vaillance son rôle écrasant.“ (Télérama)

„Perrine Madoeuf assume superbement le rôle difficile de Juliette, qui nécessite à la fois brio, légèreté et puissance dramatique.“ (Bachtrack).

„Perrine Madoeuf est une Juliette dévouée corps et âme à sa passion dévorante, d'une implication scénique qui force l'admiration lorsque l'on sait que la chanteuse n'a eu qu'une journée pour mémoriser l'ensemble de la gestuelle et des déplacements.“ (Olyrix)

04.01.22

Le Comte Ory à Metz

En 2019, Perrine Madoeuf faisait sensation en Comtesse Adèle dans Le Comte Ory de Rossini. La presse s’enthousiasme de „la belcantiste avérée, sa puissance, son agilité vocale, sa diction bien posée, la clarté de ses roulades et de ses vocalises“ (Resmusica), pour „son naturel et son énergie communicative“ (ODB-Opéra), pour „son timbre séducteur et sa grande maîtrise des passages périlleux“ (Olyrix) ou encore pour son „aisance confondante“ (Forumopera). En ouverture de saison, Perrine retrouve ce rôle qui lui va si bien à l’Opéra de Metz.

Elle sera aux côtés d’un merveilleux ténor rossinien dans le rôle-titre, Patrick Kabongo.

Première le 1er octobre 2021.

Toutes les dates de représentation

02.09.21

De beaux instants à Metz avec la Comtesse

Au milieu d’une saison dévastéée par la succession des annulations dûes à la situation sanitaire, chaque production qui peut voir le jour (avec ou sans public dans la salle) doit être saluée avec enthousiasme car elle est salutaire pour les artistes: la possibilité leur est ainsi donnée d’exercer pleinement leur métier qui exige, à l’instar des sportifs de haut niveau, une discipline et une pratique quotidiennes. Dans ce contexte difficile, nous nous réjouissons particulièrement que Perrine Madoeuf soit actuellement à l’Opéra de Metz pour y répéter une nouvelle production des Noces de Figaro de Mozart dans laquelle elle sera la Comtesse Almaviva. Si le virus le permet, la Première aura lieu (avec ou sans public dans la salle) le 9 avril 2021.

31.03.21

Actualisation le 6.04.21: en raison du contexte sanitaire, cette production a malheureusement dû être annulée en cours de répétitions. Elle est reportée à une date ultérieure.

Une soprano rossinienne

En 2019, nous avons eu la joie de découvrir Perrine Madoeuf dans le rôle particulièrement exigeant et vocalement acrobatique de la Comtesse Adèle dans Le Comte Ory de Rossini. Ça se passait à l’Opéra de Rouen. Accueil triomphal du public. Quant à la presse, elle s’enthousiasme pour „la belcantiste avérée, sa puissance, son agilité vocale, sa diction bien posée, la clarté de ses roulades et de ses vocalises“ (Resmusica), pour „son naturel et son énergie communicative“ (ODB-Opéra), pour „son timbre séducteur et sa grande maîtrise des passages périlleux“ (Olyrix) ou encore pour son „aisance confondante“ (Forumopera).

Aujourd’hui, nous avons la joie d’accueillir Perrine Madoeuf dans notre agence. Merci pour votre confiance, chère Perrine, et longue vie à notre équipe!

09.07.20